Jeudi 23 juillet

J7


Nous commençons notre journée du mercredi par une belle randonnée : un peu moins de deux heures de marche pour faire le tour de « Bray Head », l’extrêmité Ouest de l’île de Valentia. La promenade est sans difficulté, et offre des vues magnifiques sur la mer et les îles Skellig en arrière plan.

En route pour Bray Head

En route pour Bray Head

Vue sur les îles Skellig

Vue sur les îles Skellig

Bray Head, Valentia Island

Bray Head, Valentia Island

A l’issue de la randonnée, nous quittons définitivement Valentia Island, et rejoignons la côte pour le village de Caherciveen. A quelques kilomètres de là se trouve le château en ruine de Ballicarbery, qui permet d’illustrer visuellement le contraste du climat Irlandais : nuages et grand beau temps peuvent cohabiter à quelques kilomètres d’écart.

Ballicarbery Castle, côté pile

Ballicarbery Castle, côté pile

Ballicarbery Castle, côté face

Ballicarbery Castle, côté face

Ballicarbery Castle

Ballicarbery Castle

Après un déjeuner à Caherciveen, nous reprenons la route vers Dingle, ville principale de la péninsule du même nom, et retrouvons le plaisir de rouler sur des routes d’une largeur normale. Nous ferons les 100 km qui séparent Caherciveen de Dingle en moins d’1h30, alors que nous roulions jusque là à une moyenne de 40 à 50 km/h, ça fait du bien et c’est reposant pour les nerfs !

Arrivés à Dingle, nous nous installons dans notre B&B, et allons dîner sur le port. Au retour, comme le temps est au beau fixe et que la côte ouest de l’île n’est pas loin, je m’offre une petite excursion pour photographier le coucher de soleil. Je repère un point de vue sympathique, et serai accompagné pendant toute ma séance par un goéland, tellement peu farouche que j’ai pu lui tirer le portrait au grand angle.

Goéland au soleil couchant

Goéland au soleil couchant

Coucher de soleil, péninsule de Dingle

Coucher de soleil, péninsule de Dingle

Il n'y a pas de commentaires